Réponse d'Alfred de Musset

Publié le par muriel


Musset s'empressa de répondre...


Quand je mets à vos pieds un éternel hommage,
Voulez vous qu'un instant je change de visage ?
Vous avez capturé les sentiments d'un coeur
Que pour vous adorer forme le créateur.
Je vous chéris, amour, et ma plume en délire
Couche sur le papier ce que je n'ose dire
Avec soin de mes vers, lisez les premiers mots.
Vous saurez quel remède apporter à mes maux
.



Mais ici, il faut lire que le premier mot de chaque ligne.



Tout ceci est parfaitement authentique

Commenter cet article

guinyv 30/06/2009 22:12

Ah! on savait parler d'amour à cette époque ..; bonnesoirée Muriel amitiés Yves

vivi25 30/06/2009 16:42

je connaisais la lettre de Sand mais je ne connaissais pas la réponse, j'espère que tu vas bien, Bisous

Robic 29/06/2009 21:23

Un vrai moment de détente! Merci, chère Muriel, de nous faire découvrir la face cachée de cette grande dame, et de la réponse de Musset prèt à ce dévouer... douce nuit. Bises.

mamie lucette 29/06/2009 13:51

Vous avez trouvez-là un très joli poème d'Alfred de Musset, et en lisant le premier mot de chaque ligne, on découvre une déclaration d'amour, subtil! Reposez-vous bien par cette chaleur, moi, je suis obligée d'aller à la masseuse à 16h30, j'espère que la temérature aura un peu descendue. Bonne fin de journée. Amitiés